Semaine du 29/06 - Reprise acte III

Divers

28 06 2020

Le Retour au jeu phase III va se faire dans des conditions classiques à l'exception de 2 points :

  • L'accès au vestiaire reste interdit. Par conséquent les joueurs doivent arriver en tenu, a l'exception des chaussures qu'ils pourront mettre en arrivant.
  • L'accès au gymnase est strictement réservé aux personnes pratiquantes. Cela signifie que les parents doivent rester à l'exterieur du gymnase.

Attention,  le planning suivant est pour les catégories de la saison 2020/2021 :

 

Cliquer ici pour un affichage pleine page

 


Voici le cadre de la pratique sur la base des données fournies par nos instances de tutelle:
 - activité basket sans contrainte, entraînement / match autorisés ;  opposition, contacts, partage du ballon ...
- en dehors de la pratique, une distanciation physique de 2 mètres s'impose
- participation libre, sans inscription préalable
- nombre de joueurs illimité, durée des séances sans réserve
- entraîneur avec fonctionnement normal
- obligation de venir avec sa bouteille (gourde) pleine, pas de partage des affaires peronnelles
- pas de vestiaires: arriver en tenue sauf les chaussures (pour le parquet) et repartir directement
- maintien des gestes barrières: lavage des mains à l'entrée et à la sortie, etc. 
- tout groupe qui termine une séance doit rapidement quitter les lieux et ne pas stationner dans le gymnase

IMPORTANT: l'accès au gymnase de toute personne non-pratiquante type public ou parent n'est pas autorisé, seuls les joueurs, entraîneurs et dirigeants ont un accès libre. S'il est vraiment important d'accéder à la partie terrain pour voir l'entraîneur par exemple, alors cela ne pourra se faire qu'en portant un masque et pour une durée très courte, l'accès aux gradins ou à tout autre mobilier est interdit, comme le stationnement sans motif.


IMPORTANT: note ci-dessous à lire, en particulier pour les adultes

RECOMMANDATIONS SANITAIRES À LA REPRISE SPORTIVE POST CONFINEMENT LIÉ À L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 POUR L’ENSEMBLE DES SPORTIFS 

Au moment de la reprise, tout sportif présentant des signes ou des symptômes évocateurs d’une atteinte par le Covid-19* est isolé et pris en charge médicalement comme les sujets non sportifs atteints de Covid-19. 
1. Pour les personnes ayant contracté le Covid-19 (test RT-PCR positif et/ou images spécifiques au scanner thoracique et/ ou symptomatologie évocatrice d’une atteinte par le Covid-19), une consultation médicale s’impose avant la reprise (la reprise de l’activité physique peut être examinée lors des consultations médicales de suivi du patient Covd19). Celle-ci a pour objet de rechercher d'éventuelles complications liées à l’infection et de vérifier notamment l’intégrité de l’appareil cardiovasculaire et de la fonction respiratoire afin de s’assurer de l'absence de contre-indication à reprendre la pratique sportive. C’est le médecin qui autorise la reprise sportive et qui en fixe les modalités adaptées à l’état de santé du sportif.
2. Pour les personnes contact d’un cas confirmé, pas de reprise d’activité sportive avant 14 jours ; une consultation n’est pas nécessaire ensuite si pas de symptôme développé pendant ces 14 jours. En cas de symptôme et confirmation Covid-19, voir le point 1.
3. Pour les personnes pour lesquelles l’activité physique a été très modérée durant le confinement et/ou présentant une pathologie chronique, il est conseillé de consulter un médecin avant la reprise ou le démarrage d’une activité sportive.
4. Pour tous les sportifs, il est recommandé une reprise progressive de l’activité sportive afin de limiter les risques d’accident, notamment cardiaque, musculaires ou articulaires, car une longue période d’inactivité est associée à une altération de la fonction cardiovasculaire, une perte musculaire et à une altération de la sensibilité profonde qui, pour les deux dernières, majorent le risque de chute lors des déplacements rapides ou sur terrain accidenté. La reprise d’activité physique doit être progressive en durée et intensité afin de réadapter le corps à l’effort (cœur, muscles, tendons) sans oublier l’hydratation habituelle lors de l’effort.

DANS TOUS LES CAS, IL CONVIENT DE TOUJOURS : ARRÊTER IMPÉRATIVEMENT TOUTE ACTIVITÉ PHYSIQUE ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MÉDECIN DEVANT L'APPARITION DES SIGNES D'ALERTE SUIVANTS : 
• douleurs thoraciques (dans la poitrine) ; 
• dyspnée : essoufflement anormal ; 
• palpitations : sensation que votre cœur bat trop vite ou irrégulièrement ; 
• variation anormale de la fréquence cardiaque au repos ou à l’effort ; 
• perte brutale du gout et/ou de l’odorat ; 
• fatigue anormale ; 
• température supérieure ou égale à 38° au repos à distance de l’activité ; 
• reprise ou apparition d’une toux sèche.  


Franck B

Pub
Partenaires majeurs