La victoire à portée de lucidité ...

Masculins 1

11 10 2008

Le sport, et le basket en particulier, a cela d'impitoyable qu'il ne récompense pas forcément l'équipe la plus méritante sur une rencontre mais parfois celle qui attend son heure, profitant des erreurs de la première.

 

EXPERIENCE, LUCIDITE, ces mots prennent tout leur sens au bout des 40 minutes qui nous furent donc fatales. La rencontre démarrait plutôt bien, en s'efforçant de nous tenir au plan de jeu prévu. Nous prenions la tête au score pour ne plus la lâcher jusqu'à 4 secondes de la fin du match où l'ALEM égalisa. Le premier quart-temps fut bien négocié, en s'appliquant sur les points où nous devions nous montrer plus performants: rebond, agressivité offensive et alternance extérieur / intérieur; au bout de 10 minutes nous menions 29 à 18.

 

Le second QT était plus difficile sur le plan offensif mais nous ne laissions que 3 points dans la bataille: 43-35 à la mi-temps. Evidemment, l'ALEM revint des vestiaires animée de meilleures intentions que nous parvîmes néanmoins à contrôler pour garder notre petit pécule: +8. Le 4ème QT s'annonçait bien puisque nous réussissions à passer les 10 points d'avance, manquant de peu les 15. Tournant ou pas? Quoiqu'il en soit, le vent, lui, tourna, notre adversaire ne lâchant pas et sentant sur les possessions qui suivirent que son visiteur du soir commencer à se montrer bien fébrile connaissant sans doute ce qu'on appelle "la peur de gagner". Elle tenait sa proie et ne la lâcha plus. Du côté de CB, le bel avantage au score fondit au grè des erreurs individuelles qui se succédèrent jusqu'à ces dernières secondes donc, où notre hôte arracha l'égalisation.

 

Alors oui, l'expérience était du côté de l'ALEM et comme il était à craindre, elle remporta la prolongation, comme elle l'avait déjà fait la semaine dernière à Tour. Et oui, ce gros manque de lucidité nous côuta cher. Au final, il faut positiver car l'objectif était de réagir et d'évoluer par rapport à notre dernière prestation, mission accomplie. Dommage qu'il manque la victoire! Espérons que ces deux dernières rencontres nous aurons beaucoup appris quand à la manière d'aborder les matchs, à la façon de jouer par rapport au score, à la constance dont il faut faire preuve durant 40 minutes tout en maintenant une intensité élevée qui ne doit pas nuire à notre concentration et donc au respect des consignes.

 

Le temps n'est pas au doute ou à l'introspection. Il est normal d'apprendre durant les premiers matchs d'un championnat que l'on découvre. Mais il faut apprendre vite et avancer car les rencontres s'enchaînent. Comme on juge aussi de la valeur d'un sportif, et d'un homme, à la manière dont il se relève après une chute, même si cette dernière fait mal, il nous appartient de grandir, de devenir plus fort et de viser plus haut ...

 

Merci à tous les supporters présents au match et pour vos encouragements. Nous nous devions de montrer un autre visage après notre prestation ratée de la semaine passée. Cela a été fait. Il nous reste encore à vous offrir la victoire.

Franck B

Pub
Partenaires majeurs